Le toilettage humain par Daniel Laberge
Le toilettage humain - Page d'accueil Daniel Laberge - Page d'accueil

La douleur est dans la peau

Une présentation de six minutes.
Voyez le toilettage en action.

  

Texte de la vidéo:

LA DOULEUR EST DANS LA PEAU
Dans cette vidéo, nous verrons comment toiletter vos douleurs.

En me toilettant, j’ai remarqué que la douleur qui me semblait venir de muscles, d’os ou d’organes en dessous de la peau, provenait en fait de plis dans la peau elle-même.

OÙ AVEZ-VOUS MAL?
Les mouvements provoquent des plis de chaque côté de toute articulation et il en résulte de la douleur.
Les plis s’attachent à tout détail ou inégalité.

Supposons que vous ayez mal au genou.
Vous pensez possiblement que votre cartilage ou que votre os est endommagé.
En fait, votre peau est pliée à cet endroit, pour des raisons évidentes, et la peau est prise dans l’articulation.
Le toilettage vous débarrassera de la douleur.

Bien des gens ont mal dans le dos.
On leur a parlé de disques endommagés.
En réalité, la peau s’est emmêlée dans la colonne avec des plis qui s’étendent de chaque côté.
Libérez la peau par toilettage pour éliminer la douleur.

Les gens qui ont des problèmes aux hanches imaginent des dégradations mécaniques importantes.
Mais en fait, leurs douleurs proviennent de croisements de plis minuscules.

Vos pieds ne vous font pas souffrir à cause de tendons endommagés.
Ces grands plis sont responsables de la douleur et vous marchez dessus.

Dans la région abdominale, une gaine de plis profonds s’enfonce dans vos organes internes et elle est souvent responsable des douleurs que vous attribuez à votre digestion.

Les maux de tête ont plusieurs causes.
Mais la douleur elle-même, pour tous les maux de tête, est facile à trouver dans les plis qui encerclent votre front et vos yeux jusqu’à derrière la tête, pour redescendre le cou jusqu’au bas de vos omoplates.

LA DOULEUR N’EST PAS DANS LE MUSCLE,
MAIS DANS LA PEAU
Même quand vous êtes convaincu que la douleur est musculaire, parce que, disons, vous avez marché des heures.
C’est votre peau qui cause votre mal, car elle s’est repliée dans le muscle.
Pour prouver cela, faisons n’importe lequel exercice.
Après quelques instants, vous sentez vos muscles se réchauffer et, si vous continuez, la douleur apparaîtra à quelques endroits.
Pressez tout simplement votre ongle où ça fait mal et vous trouverez la douleur, juste là, dans la peau.
Et votre toilettage la fera disparaître.

COMMENT TOILETTER LES RÉGIONS DOULOUREUSES
Dès que vous ressentez de la douleur, où que ce soit sur votre corps, vous êtes censé y répondre immédiatement.
Votre peur de placer votre ongle dans votre mal est compréhensible, mais ce geste va anesthésier la zone pour que vous puissiez y travailler.
Placez votre bout de doigt perpendiculaire à la peau d’un secteur douloureux, sans regarder, et appliquez de la pression avec votre ongle pendant une à trois secondes.
Déplacez votre ongle un peu et répétez.
Continuez à picorer la peau à la recherche de l’endroit où le mal est le plus intense.
Quand vous sentez que votre doigt est exactement au centre de votre douleur, augmentez la pression sur votre ongle pendant plusieurs secondes.
Vous sentirez le croisement de plis s’ouvrir alors que votre ongle le pénètre.
Ajustez votre angle de façon à viser le fond du croisement.
Vous voulez déplier toute structure que vous rencontrez en l’écrasant.
Rappelez-vous que le centre du mal se situe à l’intersection entre deux plis.
Plus la tension à l’intérieur des croisements de plis augmente, plus ils deviennent douloureux.
Il est important que vous n’utilisiez pas votre sens de la vue pendant le toilettage.
Le pliage ne peut être vu, car il est sous la surface.
Vous vous fiez à des sensations provenant de la peau elle-même que vous seul pouvez ressentir.
Il faut s’y retrouver par le toucher.

PLANIFIER VOTRE TRAVAIL
Le toilettage couvre de nombreux problèmes de santé; des simples maux et douleurs jusqu’à de sévères incapacités physiques et même nerveuses, que les scientifiques ne pouvaient expliquer.
Quand vous localisez la douleur dans votre peau, vous cessez de vous inquiéter sur ses origines.
La peau ne se déplie que graduellement.
Essayer de garder vos toilettages brefs, mais fréquents.
Si le sang coule, cessez le travail à cet endroit tant que ce n’est pas guéri.
Vous trouverez de nombreuses autres techniques de toilettage sur mon site internet.

La prochaine fois que vous ressentirez de la douleur, placez votre ongle où ça fait mal.
Je vous souhaite une journée sans douleur.
Merci et bon toilettage.

 

Left arrow   Suite Right arrow